Uluru (Ayers Rock)

15 décembre 2006

Encore un réveil très très matinal pour arriver avant le lever du soleil …. et nous voici dans la faible lueur matinale, à 1km de Uluru, au milieu des hordes de touristes japonais et autres, pour assister à un spectacle magnifique … le lever du soleil sur Uluru. Ce célèbre monolithe doit « s’allumer » gentiment, et se drapper de sa couleur rouge … tout un programme.

Et QUI VA RESTER UN PROGRAMME : parce que ce matin ya des nuages (FAUT LE FAIRE), et que ce soir yaura aussi des nuages (ALORS PAS DE MERVEILLEUX Uluru qui de « dé-drappe » de sa superbe couleur rouge) …. mais quand même, ce rocher est magique et d’une beauté saisissante. Il règne une atmosphère très prenante dans ses environs. N’avons pas grimpé dessus (les aborigènes le déconseillant très fortement … on pourrait comparer cela à quelqu’un allant faire des sauts-perilleux sur l’autel de Notre-Dame à Paris pour donner une idée), par contre avons parcouru les quelques 10km du sentier qui suit sa base.

Au menu de l’après-midi, et ça devient vraiment une ROUTINE : piscine!!!!

Puis Marin va s’agiter un peu pour obtenir les permis permettant de transiter à travers les territoires aborigènes que nous voulons traverser. Parce que nous avons changé notre option de suite de voyage, et décidé de prendre un « raccourci » : 1200km de piste à travers l’Outback australien reliant « Uluru » à « Kalgoorlie »…

On se réjouit beaucoup de faire cette trotte, et surtout de sortir de la chaleur épouvantable du centre de l’Australie!!!!

Mais ce qu’il faut retenir, c’est que ça vallait vraiment la peine de venir jusqu’ici découvrir-sentir cet énorme rocher qu’est Uluru!!!

Et tiens, on vous met une petite photo:

Nous à Uluru

4x4, Année sabbatique 2006, Australie, Voyages et Vacances